Ressources documentaires AB

  1. Accueil
  2. Docs
  3. Ressources documentaires AB
  4. Dossier Spécial
  5. DOSSIER SPÉCIAL SERVICE CIVIQUE

DOSSIER SPÉCIAL SERVICE CIVIQUE

   

La nouvelle campagne conduite par l’Agence du Service civique sera officiellement lancée le 7 mars 2018 et aura pour slogan «Le pouvoir d’être utile». Nous profitons de cet événement national pour vous apporter des conseils et des outils qui vous aideront à préparer vos projets d’accueil de jeunes volontaires pour la rentrée prochaine. La campagne du Service civique de l’Enseignement catholique sera lancée début avril.

Comment concevoir une mission ?

En décidant d’accueillir un jeune en Service civique au sein de votre établissement, vous contribuerez à mobiliser la jeunesse face à l’ampleur des défis sociaux et environnementaux et à démontrer qu’elle constitue une véritable richesse pour la société. Recevoir des volontaires se révèlera également pré- cieux pour votre établissement qui pourra alors s’appuyer sur de nouvelles énergies pour mener à bien des initiatives d’intérêt général. Enfin, vous permettrez à des jeunes de vivre une expérience humaine épanouissante et enrichissante.

Pour que le potentiel porté par le Service civique puisse être pleinement développé, il est essentiel que votre établissement s’engage dans un processus d’appropriation et de réflexion, et élabore un projet d’accueil des volontaires.

Il s’agit de concevoir un vrai pro- jet en se demandant d’une part, comment un jeune pourrait renforcer l’utilité sociale du projet, et d’autre part, comment vous pourrez permettre à ce jeune de gagner en conscience citoyenne, en compétence et en expérience. Ce processus doit être conduit en amont du dépôt de votre projet auprès de la Fnogec.

Accueillir des volontaires doit avant tout constituer un véritable choix, débattu et partagé, au sein de votre structure.

  • Il vous faut donc, en premier lieu, définir collective- ment ce que sera votre « philosophie » du Service civique. Les premières questions à vous poser sont celles du sens : pourquoi souhaitez-vous accueillir un ou plusieurs volontaires ? Quels sont les objectifs poursuivis à travers ce projet ? Il est essentiel que cette réflexion soit menée entre les décideurs de la structure et large- ment partagée avec l’ensemble de ses acteurs (équipe pédagogique, futur tuteur). Il faut notamment vous questionner sur la place que vous souhaitez proposer au volontaire et particulièrement sur la question de la complémentarité et de la non-substitution de ses actions avec celles menées par les salariés, les enseignants et les bénévoles qui doit alors être traitée avec attention pour faciliter l’intégration du volontaire, afin de mobiliser tous les acteurs associés à cette mission.

 

  • Une fois cette étape franchie, vous pouvez débuter une nouvelle phase : celle de l’élaboration d’une ou deux missions de Service civique. En premier lieu, il ne faut pas oublier que ces missions théoriques doivent pouvoir s’adapter aux aspirations, aux motivations et aux éventuelles propositions des jeunes auxquels elles sont confiées. Elles doivent également pouvoir évoluer en fonction du contexte, de l’environnement et des imprévus qui se présenteront. Il faut aussi garder à l’esprit que les volontaires porteront un regard neuf sur votre organisme, questionneront ses valeurs, son fonctionnement et ses pratiques quotidiennes.

 

  • Enfin interrogez-vous également sur votre capacité d’organisation pour accueillir un volontaire. Il est important de savoir qu’il vous faut consacrer un temps conséquent à l’accompagnement de ce jeune (en moyenne deux heures par semaine) pour assurer le tutorat et échanger régulièrement avec lui sur le déroulement de la mission. Vous pouvez vous poser cette question : est-ce que d’autres personnes de l’équipe sont plus à même d’assurer l’accompagnement de ce jeune ? Et plus particulièrement, vous devrez choisir le tuteur et partager avec lui l’élaboration du projet, et non lui imposer ce rôle. Vous vous serez préalablement assuré qu’il pourra et qu’il aura envie de s’engager dans ce bénévolat, en plus de ses tâches courantes.

Quels sont les axes de missions possibles ?

Chaque mission doit correspondre à l’un des huit axes contenus dans notre agrément et détaillés dans les fiches de missions qui vous donnent des pistes de rédaction à adapter en fonction de votre ou de vos projets d’accueil.

  • Mission « Santé »,
  • Mission « Éducation pour tous »,
  • Mission « Culture et loisirs »,
  • Mission « Environnement et développement durable »,
  • Mission « Mémoire et citoyenneté »,
  • Mission « Sport »,
  • Mission « Solidarité »,
  • Mission « Développement international ».

Pour accéder à ces fiches détaillées, consultez le site de la Fnogec www.fnogec.org/ service-civique/missions.
N’hésitez pas également à consulter le référentiel des missions de l’agence du Service civique dans ce même espace.

  • Il est possible de proposer plusieurs projets de missions (2 maximum),
  • 2 volontaires au plus peuvent être accueillis dans un établissement (selon la taille de l’établissement scolaire). Dans ce cas, il faudra impérativement proposer 2 projets d’accueil différents.

Vous pouvez vous faire accompagner par l’association France Bénévolat sur les missions de solidarité, notamment sur l’accompagne- ment par les pairs. La Fnogec a conclu un partenariat avec cette association afin de vous faire bénéficier de leur expertise acquise dans le cadre de leurs actions d’engagement bénévole, mais également pour vous permettre de partager vos expériences sur le sujet.

  • Armelle Baril,
  • Coordinatrice Service civique de la Fnogec

Article publié par Aurélia de Saint-Exupéry, secrétaire générale de la Fnogec, “Arc boutant”, N° 579, mars 2018.

Étiquettes , , , , , , , , , ,

Comment pouvons-nous aider ?