Ressources documentaires AB

  1. Accueil
  2. Docs
  3. Ressources documentaires AB
  4. Édito
  5. Édito – Michel Quesnot, président de la FNOGEC

Édito – Michel Quesnot, président de la FNOGEC

   

Réorganiser et revivifier notre réseau pour réaliser notre mission, rien que notre mission mais toute notre mission

La journée des présidents UDOGEC/UROGEC, qui s’est tenue à Paris le samedi 19 septembre, a été consacrée à cette réflexion.

Dans son rôle d’animation, la FNOGEC propose 4 axes :

– en premier lieu, le recrutement d’une personne ressource pour accompagner les UROGEC et les UDOGEC dans leur évolution, poursuivre l’identification des bonnes pratiques existantes dans le réseau ou mises à disposition par la FNOGEC et plus généralement assurer l’animation de ce réseau;

– le développement d’une politique de recherche des bonnes pratiques en partant des territoires pour les étendre à un périmètre national. Ainsi, lorsqu’un territoire a réussi dans un domaine de compétence de notre réseau, il est naturel que la diffusion sur l’ensemble de la France se fasse à partir de ce territoire. À titre d’exemple, c’est ce que nous sommes en train de promouvoir pour la diffusion des centrales de référence- ment GAEL qui fonctionnent parfaitement en Bretagne ;

– le lancement d’une démarche de régionalisation à l’occasion de la future mise en place des nouvelles régions, matérialisée par les prochaines élections régionales. Cette démarche passe par un renforcement du rôle des UROGEC dont le territoire de compétences serait les nouvelles régions. Un groupe de travail mixte composé de salariés et d’élus du réseau aura la charge de proposer une charte et les orientations de cette nouvelle politique de régionalisation. Ce groupe étant constitué de volontaires, nous espérons que vous serez nombreux à vous faire connaître à la FNOGEC ;

– enfin la constitution d’un groupe de travail mixte, convenu entre la FNOGEC et le bureau des directeurs diocésains, chargé à partir de l’examen de cas concrets de rédiger un texte à soumettre au secrétaire général de l’Enseignement catholique, pour définir les limites des bonnes pratiques dans les relations entre les représentants des deux organisations sur le terrain. Animer, proposer des solutions et laisser l’initiative aux régions : voici en résumé la façon dont la FNOGEC conçoit la mise en œuvre de cette démarche.


« Arc boutant », Septembre 2015 – N° 553

Étiquettes , ,

Comment pouvons-nous aider ?