2020-05-25T14:32:28+02:0013 avril 2020|Actualités|

Vous êtes nombreux à utiliser des outils de discussion et de visioconférence dans le contexte pandémique. Ces logiciels, souvent gratuits, doivent toujours offrir des garanties de protection de la vie privée des utilisateurs. La CNIL rappelle quelques règles de vigilance.

Cliquez ici pour accéder à l’article publié par la Cnil