Défibrillateurs automatisés externes : bientôt une obligation dans certains établissements scolaires

Vous représentez un ERP du 1er groupe (cat. 1 à 4) ? Vous êtes concerné par cette loi !

Un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) est un appareil portable qui analyse automatiquement le rythme cardiaque et délivre d’une manière automatisée un choc électrique de défibrillation à une victime d’un arrêt cardiaque soudain dans le but de relancer le cœur. La loi n° 2018-527 du 28 juin 2018 relative au défibrillateur cardiaque et ses décrets d’application de décembre 2018 rendent obligatoire la présence d’un DAE dans un certain nombre d’établissements recevant du public (ERP).

QUI EST CONCERNÉ ?

Les DAE sont désormais obligatoires dans les ERP donc dans les établissements scolaires relevant des catégories 1 à 4 (1er groupe). Pour les ERP de 5ème catégorie, sont notamment soumis à l’obligation d’installation d’un DAE les établissements sportifs clos et couverts ainsi que les salles polyvalentes sportives. En sont ainsi exclus les établissements scolaires de 5ème catégorie.

QUELLES ÉCHÉANCES ?

Il est prévu une mise en œuvre échelonnée de la mesure :

  • 1er janvier 2020 pour les ERP de catégories 1 à 3 (plus de 300 personnes accueillies)
  • 1er janvier 2021 pour les ERP de catégorie 4
  • 1er janvier 2022 pour les ERP de catégorie 5 visés par cette obligation

 

Pour en savoir plus sur cette obligation : téléchargez et consultez la fiche pratique !

Si votre établissement est concerné par cette nouvelle obligation, prenez contact avec l’Udogec de votre territoire pour savoir si un achat groupé est envisagé ou contactez votre centrale de référencement (page 10).