Digitalisation du service civique en région

Dernière modification : 8 février 2024
Vous êtes ici :
Temps de lecture estimé : 2 min

La campagne de service civique 2024-2025 a été lancée début février 2024, auprès du réseau de notre fédération et des directions diocésaines, pour permettre aux établissements scolaires de l’Enseignement catholique d’accueillir un jeune volontaire en service civique à la rentrée 2024.  Ces jeunes sont à la fois une opportunité pour les établissements de disposer d’une force complémentaire pour mener à bien un projet, mais aussi une chance pour les jeunes accueillis de poursuivre leur socialisation à travers cette 1ere expérience pour la plupart d’entre eux, tout en découvrant la richesse de l’Enseignement catholique. Ce dispositif basé sur l’engagement au service de l’intérêt général a aussi pleinement sa place aux cotés des enseignements et dans les temps d’orientation que nous proposons à nos élèves et étudiants.

Ainsi, de part l’enjeu que représente ce dispositif, chaque structure liée à l’Enseignement catholique devrait être en mesure de soutenir le dispositif, de le promouvoir et de concourir au recrutement de ces jeunes.

Historiquement, la fédération nationale des Ogec est agrée par l’Agence du Service Civique depuis 2011. 70 volontaires avaient été accueillis cette 1ere année, 683 volontaires le sont en 2023-2024.

Pour faire face à ce succès en croissance constante et à l’impact en terme d’accompagnement, la fédération nationale des Ogec a d’abord pris la décision, en 2018, de déconcentrer la gestion en proposant à 16 fédérations territoriales de prendre le relais sur un certain nombre de territoires.

Puis en 2022, elle a mis en place une plateforme digitalisée au sein d’Isidoor. Cette plateforme de gestion du service civique, simplement accessible depuis Isidoor avec les codes Gabriel permet aux chefs d’établissements de saisir leurs projets d’accueil de volontaires et plus tard, de saisir le dossier du volontaire recruté. Les fédérations territoriales dédiées (les gestionnaires) qui gèrent le service civique accèdent également à la plateforme pour l’instruction des projets, la validation, le contrôle des dossiers des volontaires, l’élaboration des contrats ….   Puis les tuteurs et cotuteurs des volontaires poursuivent dans ce même espace digitalisé tout au long de la mission pour y déposer des documents de suivi, des documents administratifs, pour échanger avec les gestionnaires.

Les données, les échanges sont donc centralisés au sein d’un espace propre à chaque établissement, accessible à nos fédérations territoriales (les gestionnaires) et à l’administrateur de la plateforme ( la fédération nationale ). C’est un espace de travail collaboratif qui grâce à une saisie intuitive permet à tous les acteurs un gain de temps, un confort d’utilisation de part sa simplicité et une excellente fiabilité. L’environnement Isidoor permet de rapatrier dans la plateforme des données sur l’établissement, les effectifs … qui auparavant devaient être saisies de nombreuses fois à chaque étape du processus.

Pour en savoir plus sur le service civique en général et le déploiement pratique en vue de la rentrée 2024, vous pouvez consultez le site internet de la Fnogec, rubrique Service Civique ou écrire au gestionnaire en charge du territoire (nos fédérations territoriales) listés par département, disponible sur le site internet de la Fnogec

Pour les accès et les questions relatives à Isidoor, l’équipe du support Isidoor support@isidoor.org de la fédération nationale ou les référents Isidoor dans les régions sont à votre disposition. Pour les questions relatives à l’utilisation de la plateforme, des guides d’utilisation sont accessibles depuis le site interne et les gestionnaires de service civique ( nos fédérations territoriales) sont à votre écoute.

Toutes vos idées, vos actions relatives au déploiement du dispositif, à sa promotion, à des animations ( forum, site internet, médias …) nous intéressent. Vous pouvez nous les partager en écrivant à service-civique@fnogec.org

Télécharger la fiche au format PDF
Mots-clés :
Cet article vous a t-il aidé ?
Non 0
Vues : 109

Continuer votre lecture

Précédent Zoom sur le financement public de votre territoire
Aller en haut