Achats : aller vers plus de sobriété et de RSE

Dernière modification : 23 octobre 2023
Vous êtes ici :
Temps de lecture estimé : 5 min

Les achats sont un levier important pour donner corps à une politique de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) et aller vers plus de sobriété. Acheter moins, acheter local, acheter éthique, acheter solidaire, acheter écolo ? Ces choix sont au cœur d’une politique d’achats responsable.

En achetant tel ou tel produit, tel ou tel service, vous allez agir en cohérence avec les valeurs de votre établissement et devenir un acteur engagé sur son territoire, en phase avec les attentes sociétales. Vous allez aussi certainement augmenter votre performance économique : les entreprises engagées dans une démarche durable réduisent certaines dépenses (énergies, matières premières…). Peut-être attirerez-vous de nouvelles familles sensibles aux enjeux de la RSE ?

Faire un état des lieux de votre politique d’achats

Il est d’abord recommandé de faire un état des lieux de votre politique d’achats : Quelles sont les différentes familles d’achats (informatique, alimentaire, fournitures scolaires, équipement, produits d’entretien, etc.) ? Quelles sont les bonnes pratiques déjà adoptées (fréquence d’achat, quantités, qualité, approvisionnement local…) ? Quelles sont, à l’inverse, les mauvaises pratiques à éliminer ou à limiter ?

Parmi les pratiques et les types d’achats identifiés, il est ensuite recommandé de choisir des actions faciles et plus rapides à mettre en place. On peut aussi s’intéresser en priorité aux aspects les plus problématiques et/ou ayant l’impact le plus négatif. L’idée est de maximiser les bons résultats.

Enfin, il s’agit d’encadrer les achats avec de nouvelles règles. L’Ogec est invité à définir avec le chef d’établissement, ou l’attaché de gestion s’il y en a un, une politique d’achat qui deviendra la boussole à suivre avant d’acheter.

  1. Au-delà de quel montant une mise en concurrence de plusieurs fournisseurs/prestataires et une validation du conseil d’administration sont-elles nécessaires ?
  2. Quels équipements pourraient être empruntés, loués, achetés d’occasion ou reconditionnés, mis en commun avec d’autres écoles plutôt qu’achetés ?
  3. Quels engagements éthiques, sociaux, environnementaux exige l’Ogec de la part des fournisseurs ?
  4. Pour quelles familles d’achat faut-il privilégier un approvisionnement local ?
  5. Qu’est-ce qui pourrait être acheté auprès d’un Ésat (Établissement ou service d’aide par le travail) ?

Faire une liste à la Prévert de ce qui pourrait être entrepris pour plus de RSE et de sobriété dans les achats des établissements scolaires n’a pas beaucoup de sens car cela va dépendre de nombreux paramètres tels que la taille de votre établissement, sa santé financière et vos marges de manœuvre, son emplacement géographique, la capacité de votre organisation à changer, le temps que les dirigeants peuvent allouer aux achats, etc. Nous préférons donc vous proposer des questions que nous vous invitons à vous poser, famille d’achat par famille d’achat, pour guider votre réflexion sur la sobriété et la responsabilité sociétale de votre organisation.

Pour augmenter l’impact de vos décisions/changements, commencez par les familles d’achat qui ont le plus d’impact !

Restauration scolaire

Si vous avez sous-traité la prestation à une société de restauration, il est recommandé de mener une réflexion globale sur la prestation avec votre prestataire pour voir ce qui pourrait être amélioré. Les engagements du prestataires pour plus de RSE devront être formalisés contractuellement et suivis par l’établissement, pour s’assurer de leur respect.

Si vous n’avez pas sous-traité, nous vous recommandons d’associer le chef de la cuisine à cette réflexion.

  • Quels sont les engagements sociaux (ex : santé, sécurité des salariés) du prestataire de restauration ?
  • Quelle est la part de produits bio, labellisés, locaux dans les achats de denrées alimentaires ?
  • Le poids des déchets alimentaires est-il estimé et suivi ?
  • Le nombre de personnes encadrant le temps de cantine est-il suffisant pour éduquer les enfants au goût, les aider à se servir en fonction de leur faim, les aider à moins gaspiller, etc. ?
  • Le temps pour déjeuner est-il suffisant pour permettre aux enfants de prendre le temps de déjeuner ?
  • Le nombre de composantes et le nombre de choix pourrait-il être limité pour limiter le gaspillage (ex : 4 composantes sans choix) ?
  • Le tri des déchets est-il organisé ?
  • Une table d’échange (permettant aux élèves de déposer les produits non consommés que d’autres pourront venir chercher) pourrait-elle être installée ?
  • Les enfants peuvent-ils se servir en petite quantité s’ils n’ont pas faim et se resservir si besoin ?
  • Un système de précommande pourrait-il être proposé, notamment pour les lycéens ?
  • Gestion des biodéchets : Avez-vous installé un composteur ou pourraient-ils être collectés ?

Nettoyage

Si vous avez sous-traité la prestation à une société de nettoyage, il est recommandé de mener une réflexion globale sur la prestation avec votre prestataire pour voir ce qui pourrait être amélioré. Les engagements du prestataires pour plus de RSE devront être formalisés contractuellement et suivis par l’établissement, pour s’assurer de leur respect.

Si vous n’avez pas sous-traité, nous vous recommandons d’associer le responsable de l’équipe de nettoyage à cette réflexion.

  • Quels sont les engagements sociaux (ex : santé, sécurité des salariés) du prestataire de nettoyage ?
  • Les produits utilisés sont-ils respectueux de l’environnement ? L’eau de javel pourrait-elle être remplacée par d’autres produits moins polluants ? Quels labels pourraient être privilégiés ?
  • Le matériel de nettoyage est-il adapté à la taille de l’établissement ?
  • La fréquence de nettoyage des différents espaces pourrait-elle être améliorée ?
  • Les horaires de travail de travail conviennent-ils au personnel ? Quelles tâches pourraient être effectuées de jour pour éviter le travail de nuit ?
  • Le personnel de nettoyage est-il respecté par les élèves et le personnel de l’établissement ?
  • Avez-vous pris des mesures pour limiter les risques de troubles musculo-squelettiques (TMS) ?

Optimisation de l’espace

  • Quel est le taux d’occupation moyen des salles ? Pourrait-il être optimisé ?
  • Une partie des locaux devrait-elle être mise en sommeil ?
  • Plus d’information dans une fiche pratique dédiée dans ISI Bâti.

Gestion de l’eau

  • La quantité d’eau utilisée par l’établissement est-elle connue et suivie ?
  • Des récupérateurs d’eau de pluie pourraient-ils être installés pour alimenter les sanitaires (interdit dans les écoles pour l’instant) ou arroser le jardin ? Penser à utiliser un calculateur pour bien dimensionner les équipements (ex: calculateur gratuit de Fontaine Ingénierie : La Banquise)
  • Des mousseurs d’eau pourraient-ils être installés ?

Gestion des copieurs et des impressions

  • Les équipements sont-ils bien dimensionnés ? Sont-ils tous utiles ? Sont-ils mis en veille profonde le soir et le week-end ?
  • Les copieurs sont-ils paramétrés en N/B et recto/verso par défaut ?
  • Une réflexion sur le nombre de copies a-t-elle été menée ? Le nombre de copies N/B et couleur est-il suivi ? Pourrait-il être limité avec des quotas par enseignant/salarié ou des mesures incitatives pour limiter le nombre de copies ?

Equipement informatique

  • Des mesures ont-elles été prises pour sensibiliser les utilisateurs, encourager la sobriété numérique et allonger la durée de vie des équipements ?
  • Quels sont les critères de sélection des appareils (ex : classe énergétique, indice de réparabilité, seconde main, etc.) ?
  • Tous les appareils sont-ils nécessaires/utiles ?
  • Ne pas hésiter à se séparer et recycler matériel non utilisé.
  • Comment est organisé le stockage des données ?

Voyages scolaires

  • Sont-ils tous nécessaires ?
  • Les destinations pourraient-elles être modifiées pour réduire leur impact carbone ?
  • Les prix sont-ils accessibles à toutes les familles ?
  • Une solidarité existe-t-elle pour aider les familles les moins aisées ?

Assurances

  • Mon niveau de couverture et de garanties est-il revu régulièrement adapté aux besoins de mon établissement ?

Consommation d’énergie

  • Quelles sont les sources d’énergie de l’établissement ? Ces sources pourraient-elles être modifiées pour réduire leur impact carbone ?
  • Le réglage des installations de chauffage/climatisation est-il optimisé pour limiter la consommation d’énergie ?
  • Les élèves et le personnel de l’établissement sont-ils sensibilisés à la sobriété énergétique ?
  • Pour motiver les élèves, pourquoi pas participer à un concours (ex: Concours Cube-S) ?
  • Pourquoi pas solliciter l’aide gratuite de Baisse les Watts pour mettre en place un plan d’action sobriété dans la durée ?

Construction et rénovation

  • Avant d’envisager de nouvelles constructions, s’assurer d’avoir optimisé l’utilisation des bâtiments existants. Ai-je réellement besoin de m’agrandir ?
  • Pourquoi pas se tourner vers des appareils à énergie durable (pompe à chaleur air-eau, panneaux photovoltaïques ou poêle à bois) ? L’impact est très important !
  • Avant de changer de chaudière, une réflexion a-t-elle été menée sur l’isolation des bâtiments ? Le rendement attendu sera très différent …
  • Quels matériaux éco-responsables ou alternatifs (issus du réemploi, de la réutilisation ou du recyclage de déchets ou de matériaux biosourcés) pourrions-nous privilégier ?
  • Pourquoi pas tendre à l’obtention de labels : BBC (Bâtiment Basse Consommation), BEPOS (bâtiment à énergie positive) ou label E+C (label Énergie + Carbone -) ?
  • Les entreprises prestataires ont-elles aussi intégré des pratiques socialement et environnementalement responsables dans leurs activités ?

Matériel et petit équipement

  • Le besoin est-il réellement étudié avant de réaliser ces achats ?
  • Un inventaire du matériel est-il réalisé par les enseignants avant les vacances d’été ?

Fournitures de bureau & fournitures pédagogiques

  • Un budget fournitures pédagogiques par élève est-il alloué à chaque enseignant ?
  • Les fournitures sont-elles en libre-service ou disponibles sur demande ?
Télécharger la fiche au format PDF
Mots-clés :
Cet article vous a t-il aidé ?
Non 0
Vues : 275

Continuer votre lecture

Précédent Les prêts au sein du réseau des Ogec : un cadre réglementaire à respecter
Suivant Maitriser vos contrats de fourniture d’énergie
Aller en haut