Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP)

Dernière modification : 29 août 2023
Vous êtes ici :
Temps de lecture estimé : 2 min

Mis à jour le 11/07/2023

Définition du CQP

Une certification pour exercer un métier

Le CQP est une certification professionnelle créée et délivrée par une Branche. Le CQP atteste de la maîtrise de compétences liées à un métier spécifique dont il n’existe pas de certification par ailleurs. Il est fondé sur un référentiel d’activités et de compétences à partir duquel un référentiel de certification est établi.

La CPN EEP Formation a créé deux CQP dans le domaine de la vie scolaire et un CQP Attaché de gestion.

  • le CQP Éducateur de vie scolaire est inscrit au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles (RNCP) de France compétences avec une niveau de qualification de niveau 4 (niveau BAC),
  • le CQP Coordinateur de vie scolaire est inscrit au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles (RNCP) de France compétences avec une niveau de qualification de niveau 5 (niveau BAC+2),
  • le CQP Attaché de gestion est en cours d’expérimentation pour une durée de 2 ans avant un dépôt de dossier au RNCP.

L’inscription de ces certifications au RNCP permet la reconnaissance d’une qualification pour le salarié, la valorisation d’un métier pour la branche et sa visibilité au niveau national.

Le CQP est une certification reconnue dans tous les établissements d’enseignement privés.

Le CQP est reconnu au niveau national par tous les établissements relevant de la Convention collective nationale de l’enseignement privé non lucratif (EPNL) et de la Convention collective nationale de l’enseignement agricole privé (CNEAP).

Ils font l’objet d’un accord de classification dans les conventions collectives concernées. Le CQP permet à son détenteur de prouver sa capacité à tenir un emploi qualifié et garantit la maîtrise de compétences.

Obtenir un CQP

Qui délivre les CQP ?

Le CQP est une certification de compétences et, à ce titre, il nécessite une évaluation.

Le CQP est délivré par une commission de certification (émanant de la CPN EEP Formation) à l’issue d’un parcours de formation ou par le biais d’une validation des acquis de l’expérience (VAE) et seulement après que le candidat a répondu aux exigences de l’évaluation fixées au préalable par la CPN EEP Formation.

La mise en œuvre du CQP est donc le fruit d’une coopération entre la CPN EEP Formation qui établit les référentiels de compétences par domaine d’activités et les organismes de formation qui les traduisent en référentiel de formation.

Comment préparer l’entrée d’un salarié dans la démarche CQP ?

L’entrée du salarié dans la démarche CQP repose sur un accord formalisé avec son employeur.

Lors du « positionnement », employeur et salarié signent un document intitulé « engagements réciproques » :

  • le chef d’établissement indique au salarié si l’obtention de la certification le conduit à occuper, dans l’établissement, un poste correspondant au niveau de qualification attaché à ce CQP ou si cela participe de l’accompagnement de sa carrière professionnelle en vue de sécuriser son parcours et son employabilité au sein de l’interbranche ;
  • dans ce cadre, le chef d’établissement et le salarié consignent également par écrit les conséquences conventionnelles de leurs engagements relatifs à l’obtention du CQP.

Télécharger la fiche au format PDF
Mots-clés :
Cet article vous a t-il aidé ?
Non 0
Vues : 1494

Continuer votre lecture

Précédent Avant le départ en formation, formaliser des engagements réciproques
Suivant Le compte personnel de formation (CPF)
Aller en haut