Activité partielle: EEP retraite

Dernière modification : 4 juin 2020
Vous êtes ici :
Temps de lecture estimé : 1 min

Le principe : pas de cotisation pas de droit

L’indemnité d’activité partielle est exonérée de cotisations de sécurité sociale, y compris d’assurance vieillesse, et de cotisations au régime complémentaire AGIRC-ARRCO. Or, dans ces régimes de retraite, les droits sont étroitement liés aux cotisations : la détermination de la durée d’assurance et du salaire de référence dépendant du montant de rémunération annuelle soumise à cotisations et le nombre de points du montant des cotisations versées.
L’indemnité ne génère donc par principe aucun droit en la matière.

Droits liés à la solidarité

Cependant, ces régimes prévoient des dispositifs de solidarité :
– Pour la retraite de base du régime général, le mécanisme de « périodes assimilées » prévu aux articles L. 351-3 et R. 351-12 du code de la sécurité sociale permet la validation d’un trimestre par tranche de 50 jours d’indemnisation au titre de l’activité partielle, comme toujours dans la limite de 4 trimestres par an. Ces trimestres sont pris en compte pour l’atteinte du taux plein et pour le coefficient de proratisation. En revanche, l’indemnité d’activité partielle n’est pas intégrée au salaire annuel moyen pour le calcul des 25 meilleures années ;
– pour la retraite complémentaire AGIRC-ARRCO, les heures indemnisées au titre de l’activité partielle au-delà de 60 heures par an donnent lieu à l’attribution de points « gratuits » en application de l’article 67 de l’ANI de 2017.
Voir la méthode de calcul.

L’Agirc-Arrco a précisé dans une circulaire que les salariés bénéficiaires du dispositif d’activité partielle durant la crise sanitaire peuvent obtenir ces points de retraite complémentaire sans contrepartie de cotisations sans qu’il soit nécessaire pour l’employeur de transmettre une attestation d’indemnisation. Afin de pouvoir attribuer des points Agirc-Arrco au titre de l’activité partielle, l’employeur doit déclarer les heures d’activité partielle indemnisées dans sa déclaration sociale nominative (DSN) mensuelle.

Pour aller plus loin: voir l’information pratique de

Cet article vous a t-il aidé ?
Non 0
Vues : 177