Dernière modification : 21 octobre 2021
Temps de lecture estimé : 2 min

En France on compte 11 millions d’aidants. 1 français sur 6 est aidant : 42% d’hommes et 58% de femmes. 1 aidant sur 2 est en activité professionnelle, aussi potentiellement 1 salariés sur 5 est aidant. L’âge moyen de l’aidant est de 52 ans. 72% des salariés aidants voient leur travail comme une source de répit!

Quel est le rôle des employeurs? Quelles sont les leviers d’actions mis à disposition des employeurs pour écouter, informer et accompagner ces salariés?

Le webinar sur les aidants animé en collaboration avec Philippe Berranger du comité national coordination action handicap (CCAH) et Irène Pichon de la direction action sociale retraite de Malakoff Humanis apporte des éléments de réponses.

Regardez le replay

Un salarié aidant, c’est quoi?

Plusieurs facteurs communs se retrouve chez tous les aidants:

  • avoir un proche qui n’a pas toute son autonomie : un enfant, parent porteur d’un handicap, d’une maladie chronique invalidante, d’une maladie aigüe, souffrant d’addictions ou encore de perte d’autonomie.
  • être le contributeur principal de l’aide pour les actes de la vie quotidienne et/ou de la vie domestique de l’aidé.
  • apporter cette aide régulièrement voire permanente; ce qui peut prendre plusieurs formes, notamment : nursing, soins, accompagnement à l’éducation et à la vie sociale, démarches administratives, coordination, vigilance permanente, soutien psychologique, communication, activités domestiques (…).

Quelles sont les principaux besoins des salariés aidants?

Quelles sont les enjeux pour les employeurs?

  • la performance individuelle et collective : les études montrent que l’engagement des salariés aidants envers leur entreprise a augmenté de 85% à la suite de l’accompagnement apporté par leur employeur. Egalement ces mêmes salariés ont gagné à 75% en efficacité du collectif de travail ;
  • la qualité de vie au travail. Il est à noter une réduction de 88% des arrêts maladie et de l’absentéisme dans les entreprises ayant mises en place des mesures d’accompagnement au bénéfice des salariés aidants ;
  • la « marque employeur » ;
  • l’employabilité des séniors ;
  • l’égalité femmes-hommes.

Quels sont les leviers d’actions des employeurs?

3 leviers d’actions principaux

Comment la branche EPNL peut aider les employeurs et les salariés?

L’accès à l’information pour les salariés aidants est la première préoccupation, mais comment s’y retrouver, où chercher l’information pour le salarié? Quelle solution existe pour accompagner l’employeur souhaitant aider les salariés concernés?

Aujourd’hui Malakoff Humanis – service actions sociale retraite- propose aux employeurs des ogec un panel d’actions afin de les sensibiliser sur le sujet des aidants et de leur apporter des outils opérationnels.

Ce panel d’offre est gratuit et disponible immédiatement.

Employeur n’attendez plus et contacter Malakoff Humanis pour coconstruire votre projet personnalisé en 5 étapes clés:

Demain, Mon Isidoor – l’espace salarié – sera le guichet unique pour trouver la bonne information et faire le lien vers les opérateurs qui proposent des solutions immédiates et adaptées aux salariés de la branche EPNL.

   

Cet article vous a t-il aidé ?
Non 0
Vues : 20