Dernière modification : 28 mai 2021
Temps de lecture estimé : 1 min

   

On distingue trois catégories de sorties scolaires :

  • Les sorties régulières, correspondant aux enseignements réguliers, inscrits à l’emploi du temps et nécessitant un déplacement hors de l’école (activités en piscine, visites d’entreprises voisines de l’école, sorties à la bibliothèque municipale) ;
  • Les sorties occasionnelles sans nuitée : elles correspondent à des activités d’enseignement dans un autre lieu, sous une forme différente des activités de la classe ; et
  • Les sorties occasionnelles avec nuitée(s), où apparaissent de nouvelles conditions de vie (classes de découverte, d’environnement, culturelles, voyages collectifs à l’étranger avec des formalités spécifiques selon le pays…).

Plusieurs circulaires du Ministère de l’Education nationale détaillent les conditions générales d’encadrement, de sécurité, d’assurance, de déplacement et d’hébergement de ces trois catégories de sorties. Elles spécifient, pour chacune d’entre elles, les modalités particulières de leur organisation. Même si ces circulaires ne sont pas applicables aux établissements privés, elles comportent néanmoins des informations dont il peut être utile de s’inspirer.

A titre d’exemple, en terme de taux d’encadrement, le chef d’établissement apprécie la réalité des besoins selon l’âge des élèves, leur capacité de discernement et le type d’activité proposé. Néanmoins, pour assurer la sécurité des élèves, il semble prudent de respecter les taux minimum d’encadrement qui s’appliquent dans les écoles maternelles et élémentaires publiques.

Textes de référence

La Mutuelle Saint Christophe a par ailleurs édité un guide pratique des sorties scolaires permettant de bien préparer et orchestrer ces moments privilégiés de la vie scolaire, tout en garantissant la sécurité de tous.

Cet article vous a t-il aidé ?
Non 0
Vues : 12